MAI 2022

 

12 Nouvelles inédites

 

L’homme sans prénom de Brice Gautier Professeur des universités et chercheur, il a publié une vingtaine de nouvelles en revue et un recueil de nouvelles Même pas mal en 2021 (éd. Quadrature). Lauréat 2021 du concours de nouvelles de l’Encrier Renversé vous retrouverez son entretien dans la rubrique « Lauriers et confidences ».

« Sur la photo, c’est un vieil homme en habit de jardinier, combinaison vert délavé et bottes en caoutchouc qu’on devine plus qu’on ne les voit car il se tient en retrait du groupe, presque à l’écart. » 

 

La naissance d’Ulysse de Jean-Yves Robichon Ancien instituteur, passionné d’arts plastiques et de photographie, il revendique une écriture visuelle. A publié en revue et en 2019 un recueil de nouvelles Des nouvelles de la photographie (Ed. L’Harmattan)- Ce texte a obtenu le 2ème prix du concours de nouvelles 2021.

« Knokke-le-Zoue-2007. Il dort là sur la moquette de cet appartement nu. » 

 

Dérobades de Jeanine Teisson Romancière, elle a publié de nombreux romans en littérature générale et en littérature jeunesse (Actes Sud, Bayard, Syros)- Prix du 1er roman 1994 et Prix Antigone 1994 pour La petite cinglée. Ce texte a obtenue le prix régional Occitanie Marie-Schembré.

« Il fait chaud. Quelle idée j’ai eu de courir. »

 

Naine blanche de Ella Reid Née en 2008, vivant en Guadeloupe, passionnée d’écriture, elle a écrit une première histoire à 10 ans. Ce texte a obtenu le prix Jeune Espoir.

« Nous sommes en 2998, le troisième jour de Germère (14 mai). ».

 

La dernière ligne droite de Brigitte Dujon A écrit plusieurs romans dont Vers les terres insoumises, prix La cour de l’imaginaire 2013 (Ed. Lacour-Ollé). Lauréate de très nombreux concours de nouvelles.

« Le cauchemar me réveille en sursaut. »

Bas les masques de Véronique Liégard Amoureuse d’escapades et de pays lointains, a publié un recueil de nouvelles La deuxième face du miroir en 2007 (Ed. In Octavo)

« D’un pas rapide, Leïla longe les barres d’immeubles dans le vent coupant de novembre. »

 

Jour de Marine Westphal Infirmière de 31 ans dans le Haut-Rhin. Prix de la nouvelle Georges Sand en 2014 et Prix Gérard de Nerval en 2018. A publié plusieurs romans aux éditions Stock Le téméraire 2017, Olympe, mauvaise graine 2022.

« Trois heures du matin, centre-ville de Colmar »

 

La corde et le lien d’Alain Parodi A publié un premier roman aux éd. L’Harmatan en 2015 Un bouquet de bruyère. Lauréat d’une quinzaine de concours de nouvelles.

« Quand j’ai pénétré dans la grange, la corde qui servait à lier les bêtes quand l’orage les rendait folles se balançait encore. »

 

Vendredi 13 de Christian Laborde Né en 1957, ancien instituteur, rugbyman, chasseur, golfeur, écrit depuis très récemment des poèmes. C’est sa première nouvelle publiée.

« Paul adorait cette maison, perdue dans un hameau du village de Macaye au pays basque. »

 

La vie, c’est facile de Claire Cornet Née en 1960, professeur en prépa en région parisienne. A contribué en 2019 à un recueil de nouvelles Dans la ville (Ed. Aleph-Ecriture). Prix Envie de vous lire 2021 pour sa nouvelle « Les géométries maladroites ».

« Toute la nuit du 31 décembre, le vent a cinglé les façades vitrées des immeubles et maintenant que la nuit est tombée, il subsiste dans l’aire une violence invisible. »

 

Arrière-court (Histoire de la nouvelle) :

Paul Wenz (1869-1939) Le baroudeur australien Biobibliographie de l’auteur.

Le cocher de Reims (extrait de « Bonnes gens de la Grande Guerre »)

« Sans être ni gourmand ni gourmet, je sais ce que c’est qu’une « omelette surprise » : j’en ai mangé une fois, je ne me rappelle plus où. »

 

La partie magazine : Dans la ruelle présentant les derniers recueils de nouvelles, l’entretien avec Brice Gautier, Entre 2 livraisons l’actualité des parutions de nouvelles et toujours A propos de bottes les meilleurs concours de nouvelles du 3ème trimestre 2022.

 

Un numéro de 72 pages

10 euros (port compris)

l’Encrier Renversé   25, chemin de l’Arnac 81100 Castres (France)

encriernouvelles@gmail.com